Bébé qui fait ses nuits : aider bébé à bien dormir

Bébé qui fait ses nuits : aider bébé à bien dormir

Bien sûr, beaucoup de bébés continuent à se réveiller toute la nuit pendant plusieurs mois, même lorsqu’ils n’ont pas faim. Si vous avez du mal à faire face au manque de sommeil et que cela affecte la manière dont vous prenez soin de votre bébé, il est peut-être temps d’essayer quelque chose de nouveau. Ces tactiques peuvent aider votre bébé à mieux dormir dès l’âge de six semaines.

Marquez une différence entre les repas de jour et de nuit

Faites en sorte que les repas de jour soient sociaux et vivants et que les repas de nuit soient calmes et reposants. Cela aidera votre bébé qui fait ses nuits, à régler son horloge biologique et à comprendre la différence entre le jour et la nuit.

Donnez à votre bébé la chance de s’endormir seul

Vous pouvez commencer cela dès six semaines dès que les rythmes circadiens naturels de votre bébé, ou le cycle veille-sommeil, qui aide à réguler son sommeil, commencent à se développer. Déposez-le sur le dos quand il a sommeil mais est toujours éveillé. Si vous bercez ou nourrissez votre bébé pour qu’il dorme, il se peut qu’il commence à en dépendre.
Définissez une routine courte et simple à l’heure du coucher à partir de trois mois environ

Il est utile d’encourager le repos une demi-heure avant de commencer votre routine. Le fait d’éteindre la télévision et de mettre fin aux activités préparera le terrain et aidera votre bébé à se détendre. Suivez avec une histoire ou une berceuse. Vous pouvez également essayer de donner à votre bébé un massage apaisant. Une routine régulière du coucher permettra progressivement à votre bébé de savoir qu’il est temps de dormir. Cette routine ne devrait pas durer plus de 30 minutes environ.

Bébé qui fait ses nuits : donnez-lui un doudou

Si votre bébé a plus de six mois, donnez-lui un doudou, comme une couverture de bébé ou un animal en peluche. Avoir un objet familier dans son lit peut donc être réconfortant la nuit. Ne donnez pas à votre bébé une couette ou une peluche s’il a moins de six mois, cela risquerait d’augmenter le risque de syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *